La leçon politique : Sésostris et Bocchoris : éloge du bon gouvernement ; critique de la tyrannie

notramadol cheap worldwide Treatment of depression is especially important because it affects you, your family, and your work. The standard treatment for depression is a combination of antidepressant medication and therapy. I also want to point out that while I don’t believe that extreme low carbs are necessary or most effective when you look at the long term, research has shown that there are some definite advantages to a low to moderate carb and higher protein diet for fat loss purposes. These include reduced appetite, higher thermic effect of food and “automatic” calorie control. symptoms of anxiety and feelings of being overwhelmed which make my dry mouth/dry eyes Are you lacking the ability to concentrate well because of sleep problems? Director, Millhauser Laboratories, cheap xanax medication class Treatment of depression is especially important because it affects you, your family, and your work. The standard treatment for depression is a combination of antidepressant medication and therapy. Are you lacking the ability to concentrate well because of sleep problems? Treatment of depression is especially important because it affects you, your family, and your work. The standard treatment for depression is a combination of antidepressant medication and therapy.no
Fénelon attribue plusieurs qualités morales positives au roi Sésostris afin de mieux exprimer comment devrait être le vrai roi. Tout d’abord, la vertu répétée quelques fois est sa sagesse et son savoir de s’en servir pour rendre le bonheur à son peuple. Ces traits peuvent être reconnus à travers plusieurs paragraphes où la joie, l’ordre et la paix en Egypte sont mentionnés en décrivant la vie quotidienne des gens dans les campagnes et dans les villes. De plus, Sésostris aime ses peuples comme ses enfants, il s’occupe d’eux, il écoute ce qu’ils disent, de quoi ils se plaignent et il fait cela avec bonté et patience. Le roi communique avec les gens et il sait tout ce qui se passe dans son royaume. Sésostris est un roi curieux qui s’intéresse aux autres cultures, aux mœurs des pays étrangers. Il est laborieux et il travaille chaque jour. Il valorise l’expérience des autres, car il écoute des hommes savants et honnêtes. Enfin, Sésostris est sincère, généreux, agréable et doux. Il est le roi de tous les cœurs.
Presque toutes les qualités de Sésostris sont destinées pour définir les caractéristiques d’un bon roi (sagesse, l’amour pour son peuple etc.) mais Mentor ajoute quelques traits en parlant d’Ulysse. Selon lui, le roi ne doit jamais se décourager, ne doit pas se laisser vaincu par les malheurs. Le bon roi ne doit pas se faire craindre par son peuple, au contraire, la joie pour le roi est l’amour pour ses sujets.
L’ordre que Fénelon décrit en Egypte sous le règne de Sésostris est un parfait exemple de bon gouvernement. La terre fertile du royaume est proprement utilisée à l’aide des canaux, l’agriculture est florissante dans ce pays car les prairies sont pleines des troupeaux et les jardins sont pleins de fruits. De plus, ce qui est très important dans le bon gouvernement c’est la justice. En Egypte la justice est exercée en faveur des pauvres. L’éducation occupe également une place importante. Fénelon décrit comment les enfants devraient être éduqués : ils doivent apprendre à obéir, à travailler, à aimer les arts et les lettres, à vivre dans la société, à exercer les cérémonies de religion etc. L’ordre dans les villes est parfait également car elles sont propres et commodes à habiter avec les systèmes des eaux et des bains. De plus, l’importance pour la culture et les arts est attachée et la sûreté publique est établie.
Dans son exercice du pouvoir le roi peut affronter les dangers et Fénelon indique la corruption des officiers et l’entourage qui trompent le roi comme le danger le plus menaçant à un bon gouvernement. Il faut que le roi apprenne à écarter la flatterie et essayer d’entendre ceux qui disent la vérité. Le contraste de deux rois Sésostris et Bocchoris est le moyen très efficace d’exprimer les mauvaises qualités du roi et vers quoi mène l’exercice inapproprié du pouvoir. Le fils du roi est décrit comme une opposition à son père. Toutes les bonnes qualités de Sésostris sont niées et toutes les mauvaises qualités sont attribuées à Bocchoris : il n’aime pas son peuple, il pense que son peuple est fait pour lui, il ne s’intéresse ni aux étrangers, ni aux savants. Fénelon excuse Bocchoris car celui-ci habitait dans un entourage qui suscitait en lui la mollesse et la fierté et c’est la gloire de son père qui l’a rendu indigne de son pouvoir. Le tyran ne s’intéresse qu’à ses passions, le gaspillage des trésors du royaume, il exploite son peuple, il écoute les conseils des flatteurs. Le tyran est comparé à un monstre. Bocchoris est beau et courageux mais il est mené par ses passions, par son orgueil et pas par la raison. Il ne sait pas ménager son peuple, de donner des ordres précis, de prévoir les dangers, il ne comprend l’importance des gens dans son royaume, il ne peut pas supporter aucune résistance des autres.
La tyrannie est présenté comme le malheur du royaume et des peuples. Le roi ne s’occupe que de soi même, il pense qu’il est supérieur des autres, le bonheur du peuple est négligé. La corruption et l’injustice détruisent l’ordre et évoque des conflits parmi les gens et ceux qui sont méprisés révoltent contre ceux qui sont protégés par le tyran. Fénelon explique qu’il ne suffit pas seulement d’avoir le pouvoir et régner le royaume mais il faut savoir comment le faire correctement et apprendre à gouverner dès l’enfance.

One thought on “La leçon politique : Sésostris et Bocchoris : éloge du bon gouvernement ; critique de la tyrannie”

  1. Pingback: Anonymous

Comments are closed.