Leçon XVI Pierre Reverdy – Son de cloche

Objectifs
Culturelles :
Pierre Reverdy. Etude du poème Son de cloche.
Communicatifs : répondre aux questions de son expérience, trouvez les paires pour les mots donnés, répondre aux questions sur le texte donné, écrire une histoire avec les mots proposés.
Linguistiques : reécrire les phrases à la forme négative, trouver les antonymes pour les mots donnés.

Pierre Reverdy (1899 – 1960)
Pierre Reverdy est né à Narbonne en 1889. En 1910, il est arrivé à Paris. Il y a crée la revue Nord-Sud en 1917, et a publié ses poèmes en définissant en toute clarté son esthétique. Il est l’auteur de poèmes surréalistes. En 1926, Pierre Reverdy s’est converti au catholicisme et s’est éloigné de Paris en se retirant près de l’abbaye de Solesmes où il a continué son oeuvre. Il y a demeuré jusqu’à sa mort.

Pré-lecture
– Expliquez le mot « la cloche ». Où peut-on voir des cloches ? Est-ce que vous avez entendu sonner des cloches ? Quand est-ce qu’ils sonnent ?
– Trouvez les paires pour les mots suivants :
1.Le vent a) ne tourne plus
2.Les arbres b) sonne minuit
3.Les animaux c) cessent de briller
4.Les étoiles d) frissonnent
5.La terre e) sont morts
6.Une tête f) chante
7.Les cheveux g) balaient la nuit
8.Le clochet h) s’incline

Lecture
– Lisez le poème et dites quelle heure il est dans le poème.

Son de cloche
Tout s’est éteint
Le vent passe en chantant
Et les arbres frissonnent
Les animaux sont morts
Il n’y a plus personne
Regarde
Les étoiles ont cessé de briller
La terre ne tourne plus
Une tête s’est inclinée
Les cheveux balayant la nuit
Le dernier clochet resté debout
Sonne minuit

Questions sur le texte
– Qu’est-ce qui a cessé ? Qu’est-ce qui ne se passe plus ?
– Qu’est-ce qu’il y a de mystérieux dans ce poème ?
– Quel vers vous a frappé le plus ? Pourquoi ?
– Pourquoi sonne le clochet ?
– Quelle est l’idée principale du poème ?

Exercices
– Mettez au négatif chaque phrase suivante. Utilisez les expressions négatives suivantes : ne…pas, ne…jamais, ne…personne, ne… plus, ne…rien.
1. La cloche sonne minuit.
…………………………………………………….
2. Je connaîs tout le monde ici.
……………………………………………………
3. Je suis toujours à l’heure.
…………………………………………………….
4. Je comprends tout !
……………………………………………………..
5. Je me souviens encore de ce qui s’est passé la semaine dernière.
……………………………………………………………………..

– Trouvez les antonymes:
1. l’avenir a) hier
2. un jour b) rarement
3. le matin c) le passé
4. le minuit d) tôt
5. demain e) (la) nuit
6. tard f) (le) midi
7. souvent g) le soir

Post lecture
“La cloche sonne minuit…”, imaginez et écrivez une histoire (au présent) vraiment mystérieuse et même effrayante en utilisant les mots donnés:
se promener, le parc, le fantôme, apparaître, faire peur à, un cauchemar