Les nuages

Les nuages apparaissent et disparaissent dans le silence
D’un cote à l’autre ils nagent lentement
Dans une tasse blanche de café noir
Que j’ai entre mes deux mains tremblantes
Et en face de cette liaison inatendue de l’univers
Heureuse je les observe passionnément
Je les touche à mes lèvres et je les bois